NOUVELLES

Deux lieux de cultes chiites bombardés en Irak

25/06/2014 07:20 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

Deux lieux de cultes chiites ont été bombardés mercredi dans le nord de l'Irak, où une offensive menée par des insurgés sunnites fait rage, selon un responsable et des témoins.

Ces deux husseiniyyas (lieu de culte chiite) de la ville de Sharikhan, au nord de Mossoul, ville tombée aux mains des insurgés, ont été bombardés tôt mercredi matin. Les bâtiments ont été abîmés, mais aucune victime n'est à déplorer, de même source.

Le 9 juin, des insurgés sunnites menés par les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant ont lancé une offensive fulgurante en Irak, où ils se sont emparés de Mossoul, d'une grande partie de sa province Ninive (nord), de Tikrit et d'autres secteurs des provinces de Salaheddine (nord), Diyala (est), Kirkouk (nord), et Al-Anbar (ouest).

Les combattants de l'EIIL, qui prônent une interprétation extrémiste des préceptes de l'islam, considèrent les chiites, la confession de la majorité des Irakiens, comme des hérétiques.

strs/wd/psr/cbo/sw

PLUS:hp