NOUVELLES

Assassinat Pastor en France: 10 personnes remises en liberté

25/06/2014 11:49 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

Dix personnes sur les 23 interpellées en France dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de la milliardaire monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur, ont été remises en liberté mercredi, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Treize personnes restaient placées en garde à vue, à Marseille et à Nice, dont le gendre de Mme Pastor, Wojciech Janowski, ainsi que sa compagne et fille de la victime, Sylvia Pastor, a-t-on précisé.

Parmi les personnes arrêtées figurent les deux auteurs présumés du guet-apens, deux Marseillais d'origine comorienne de 31 et 24 ans déjà connus de la justice.

Les enquêteurs continuent aussi d'entendre un gendarme adjoint volontaire. Au total 23 personnes avaient été interpellées lundi à Marseille, Nice et Rennes.

Consul honoraire de Pologne à Monaco, M. Janowski, qui ne bénéficie pas de l'immunité diplomatique, a été arrêté du fait notamment de la présence sur ses comptes bancaires de "flux financiers suspects", avait expliqué à la presse mardi le procureur de la République de Marseille Brice Robin.

Des liens avaient également été mis au jour entre M. Janowski et de présumés "intermédiaires en relation directe avec les deux suspects", avait ajouté le procureur.

Sa compagne, Sylvia Pastor, avait, elle, été arrêtée "pour les nécessités de l'enquête".

Hélène Pastor, héritière d'un empire ayant bâti Monaco, et son chauffeur étaient tombés le 6 mai dans un guet-apens devant un hôpital de Nice où la femme d'affaires venait de rendre visite à son fils. Un tireur embusqué, armé d'un fusil de chasse à canon scié, avait fait feu deux fois à travers la vitre passager de leur véhicule, blessant grièvement les deux occupants avant de prendre la fuite en compagnie d'un complice. Le chauffeur, Mohamed Darwich, 54 ans, avait succombé à ses blessures le 10 mai, Mme Pastor, 77 ans, le 21.

Les gardes à vue peuvent se prolonger jusqu'à vendredi à la mi-journée. Le procureur a prévu de tenir ensuite une nouvelle conférence de presse.

cho/mfo/nou/cgu

PLUS:hp