NOUVELLES

USA: Hachette achète un rival et poursuit la consolidation dans l'édition

24/06/2014 06:34 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

La filiale américaine de l'éditeur français Hachette a annoncé mardi qu'elle avait conclu un accord pour acheter le rival Perseus Group, poursuivant ainsi la consolidation du secteur.

Ce mariage entre les quatrième et sixième éditeurs américains donne à Hachette un peu plus de poids au moment où il est engagé dans des négociations commerciales tendues avec le géant de la distribution Amazon.

Selon les termes de l'accord, Hachette va garder les activités d'édition de Perseus et va vendre la division de services aux clients au groupe Ingram Content Group, selon un communiqué.

Cette activité est chargée du marketing et de la distribution, tandis que l'édition comprend neuf grandes maisons Avalon Books, Basic Books, da Capo Press, PublicAffairs et Running Press.

Ce rapprochement va permettre à Hachette, qui compte l'auteur d'Harry Potter J.K Rowlings parmi ses écrivains célèbres, d'étoffer son offre de non-fiction aux Etats-Unis.

Perseus Group édite environ 700 publications par an, couvrant des domaines allant de la religion à la santé en passant par la culture, le voyage ou encore l'économie et la biographie.

Cette opération, dont les termes financiers n'ont pas été révélés, s'inscrit dans un contexte de consolidation de l'édition.

Penguin et Random House ont ainsi fusionné à l'été 2013 au sein d'une société commune détenue à 53% par le groupe de médias allemand Bertelsmann et à 47% par l'éditeur britannique Pearson, qui est actuellement en pleine transformation en vue de se recentrer sur les pays émergents et le numérique.

lo/sl/rap

LAGARDERE

AMAZON.COM

BERTELSMANN

PEARSON

PLUS:hp