NOUVELLES

USA: défaite du Tea Party dans une primaire républicaine difficile

24/06/2014 11:31 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

L'establishment républicain aux Etats-Unis était soulagé mardi soir après la victoire lors d'une primaire sénatoriale dans le Mississippi (sud) d'un sénateur sortant face à un candidat du Tea Party, une élection serrée qui avait tenu tout Washington en haleine.

Le sénateur républicain Thad Cochran, 76 ans et en poste depuis 1978, a selon CNN remporté de justesse le second tour de la primaire de son parti contre Chris McDaniel, un élu local de 41 ans qui avait reçu l'appui massif de plusieurs organisations et figures du Tea Party, la mouvance ultra-conservatrice qui échoue une nouvelle fois à déboulonner un membre de l'establishment républicain.

Thad Cochran représente pour les sympathisants du Tea Party le parti républicain traditionnel, plus habile à négocier des crédits fédéraux pour leur Etat qu'à réduire le déficit public et le rôle de l'Etat fédéral, une priorité du mouvement.

Nombre de personnalités de la droite chrétienne et du Tea Party, notamment la candidate à la vice-présidence en 2008 Sarah Palin, ainsi que les animateurs conservateurs Mark Levin et Laura Ingraham, écoutés quotidiennement à la radio par des millions d'Américains, avaient tenté de faire gagner Chris McDaniel.

L'élection illustre la guerre que se livrent depuis 2010 les républicains traditionnels et leur aile droite, focalisée sur l'orthodoxie budgétaire et une interprétation stricte de la Constitution pour limiter les pouvoirs des administrations fédérales.

Depuis le début de la saison des primaires 2014, la plupart des républicains sortants ont gagné face aux candidats du Tea Party, à l'exception notable du numéro deux de la Chambre, Eric Cantor, défait à la surprise générale le 10 juin.

Les élections législatives de mi-mandat auront lieu le 4 novembre. La totalité des 435 sièges de la Chambre des représentants (mandats de deux ans) et 35 des 100 sièges du Sénat (mandats de six ans) seront renouvelés. Les républicains espèrent conquérir le Sénat, aujourd'hui dominé par les alliés démocrates de Barack Obama.

Dans l'Oklahoma, le conservateur James Lankford a remporté mardi la primaire sénatoriale, face à plusieurs candidats dont l'un était activement soutenu par des figures du Tea Party.

ico/lv

PLUS:hp