NOUVELLES

Ryan O'Reilly est le joueur le plus gentilhomme de la Ligue nationale

24/06/2014 08:43 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

LAS VEGAS, États-Unis - Ryan O'Reilly, de l'Avalanche du Colorado, a devancé Martin St-Louis, des Rangers de New York, et Patrick Marleau, des Sharks de San Jose, pour l'obtention du trophée Lady-Byng, remis annuellement au joueur ayant démontré le plus bel esprit sportif et une conduite exemplaire tout en maintenant un haut niveau de performance sur la patinoire.

O'Reilly a totalisé 64 points, un sommet personnel, alors que l'Avalanche a remporté le championnat de la section Centrale et égalé un record de la concession avec 52 victoires. Il a mené son club pour les buts (28), les buts en avantage numérique (neuf) et les buts victorieux (six, ex aequo). Il a reçu une seule pénalité mineure pendant toute la saison, imitant Butch Goring (1977-78, Kings de Los Angeles) parmi les seuls joueurs à avoir écopé de deux pénalités ou moins en 80 matchs ou plus.

Il a complètement dominé le scrutin, obtenant 110 votes de première place sur les 137 bulletins de votes.

St-Louis souhaitait remporter cet honneur pour la quatrième fois au cours des cinq dernières années. Il a complété la saison avec 30 buts et 39 aides, menant les Rangers pour les buts, les points et les buts en avantage numérique (neuf). Il s'est classé troisième dans la ligue pour son temps d'utilisation (1696:11) mais il a écopé de seulement 10 minutes de pénalités. Le Lavallois de 38 ans est finaliste pour la huitième fois au cours des 10 dernières années.

Marleau vient de connaître sa septième saison de 30 buts ou plus à ses neuf dernières. Il s'est classé deuxième chez les Sharks pour les buts (33) et troisième pour les mentions d'assistance (37) et les points (70). Il a disputé les 82 matchs de son équipe, jouant une moyenne de 20:31 par rencontre. Il est finaliste pour l'obtention de ce trophée pour la deuxième fois, ayant terminé troisième derrière Pavel Datsyuk et Brad Richards en 2006.

Le scrutin a été mené auprès des membres de l'Association des chroniqueurs de hockey professionnel à la fin de la saison régulière.

PLUS:pc