NOUVELLES

L'entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline de Québec surveillée par la U.S Food and Drug Administration

24/06/2014 01:24 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT
AP

L'entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), qui est le principal fournisseur des vaccins antigrippaux au Canada et qui fournit aussi les États-Unis, a récemment reçu un avertissement de la U.S Food and Drug Administration (FDA) concernant des anomalies constatées à son usine de fabrication de vaccins de Sainte-Foy.

Le 12 juin, la FDA a envoyé une lettre d'avertissement à l'entreprise, lui signifiant que des lacunes avaient été observées à ses installations du Parc technologique, notamment au niveau du système de purification d'eau.

La FDA dit avoir constaté ces anomalies à la suite d'une inspection effectuée entre le 31 mars et 9 avril dernier.

Dans sa lettre, la FDA accorde un délai de 15 jours à GSK pour que l'entreprise apporte les corrections aux lacunes observées lors de ses inspections.

GSK a réagi aujourd'hui par communiqué sur son site Internet. « Nous sommes en train de répondre à ces préoccupations et sommes résolus à travailler de concert avec la FDA afin de résoudre toutes les questions en suspens », peut-on lire.

« La sécurité des patients constitue notre priorité absolue et nous avons confiance en l'innocuité des vaccins antigrippaux que nous leur offrons. Chaque lot de vaccins de GSK est soumis à un examen approfondi avant d'être offert sur le marché. Les vaccins qui ne répondent pas aux exigences de ce contrôle rigoureux sont rejetés », assure-t-on du côté de GSK.

L'entreprise ajoute que l'attente des approbations de la FDA, elle prévoit fournir entre 28 et 33 millions de doses du vaccin antigrippal sur le marché américain pour la prochaine saison grippale.

La compagnie pharmaceutique GSK compte 700 employés à Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens