NOUVELLES

Le ranch Neverland de Michael Jackson demeure désert cinq ans après sa mort

24/06/2014 11:00 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

LOS OLIVOS, États-Unis - Depuis l'extérieur des palissades du ranch Neverland, on a l'impression que l'ancienne demeure de Michael Jackson est restée figée dans le temps.

Le cirque installé dans la cour arrière est parti depuis longtemps, mais des notes laissées par des fans attristés devant l'entrée de la propriété demeurent intactes cinq ans après le décès du chanteur. Et des visiteurs continuent de faire le pèlerinage.

«Je savais que je me buterais à des portes closes, mais je voulais quand même voir par moi-même», a raconté James Chen, un fan de Seattle qui s'est arrêté devant Neverland pendant un voyage en voiture avec son père.

Bien que plusieurs projets liés à Jackson connaissent du succès depuis son décès, dont un nouvel album et un spectacle du Cirque du Soleil, le silence règne au ranch de Neverland, malgré les rumeurs voulant que la propriété puisse être transformée en un hommage à la Graceland ou être simplement vendue au plus offrant.

Caroline Luz, porte-parole de la firme immobilière Colony Capital, qui est venue en aide à Jackson lorsqu'il a fait défaut de paiement sur les 24,5 millions $ US qu'il devait pour le ranch, a indiqué que la propriété est bien entretenue, mais n'a pas voulu commenter davantage.

Le domaine a été construit en 1981 par le développeur William Bone, qui l'appelait alors Sycamore Valley Ranch. Jackson a déboursé 19,5 millions $ pour la propriété en 1988 et l'a rebaptisé Neverland, en hommage au pays de Peter Pan. Il y a rapidement fait des ajouts extravagants, comme un zoo et un petit parc d'attractions.

Pendant près de 20 ans, Neverland a été à la fois le domicile de Jackson et un symbole de la culture pop.

C'est à cet endroit qu'Elizabeth Taylor a célébré son somptueux mariage avec Larry Fortensky en 1991 et c'est aussi là qu'Oprah Winfrey a interviewé le chanteur devant 90 millions de téléspectateurs en 1993. C'est aussi à Neverland que son épouse de l'époque, Lisa Marie Presley, et lui ont accueilli des enfants d'un peu partout dans le monde à l'approche du 50e anniversaire des Nations unies, en 1995.

Jackson a tourné le dos à son ranch après son acquittement, en 2005, au procès où il était accusé de pédophilie. Il a choisi de vivre ailleurs dans le monde jusqu'à sa mort en 2009.

«J'imagine qu'ils ont gâché cet endroit aux yeux de mon père», a déclaré le fils aîné du chanteur, Prince, devant un jury en cour civile, l'an dernier.

PLUS:pc