NOUVELLES

La veuve de Flaherty serait candidate à la direction des conservateurs ontariens

24/06/2014 08:11 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

TORONTO - La députée provinciale ontarienne Christine Elliott, veuve de l'ancien ministre fédéral des Finances Jim Flaherty, pourrait bientôt annoncer qu'elle tentera de nouveau de prendre la tête du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

Mme Elliott a convoqué une conférence de presse, mercredi, et plusieurs médias rapportent qu'elle annoncera son entrée dans la course pour succéder à Tim Hudak, qui quittera la direction du parti à la reprise de la législature, le 2 juillet.

Une porte-parole de Mme Elliott a refusé de confirmer ces allégations, affirmant seulement que la députée progressiste-conservatrice ferait une annonce mercredi matin.

Christine Elliott avait fini troisième quand M. Hudak avait remporté la dernière course à la direction du parti, en 2009. M. Flaherty avait également tenté de diriger les conservateurs ontariens en 2002 et en 2004, sans succès.

Le nom de Mme Elliott avait été évoqué comme possible candidate pour remplacer M. Hudak quand celui-ci a annoncé qu'il quittait la direction du parti après la cuisante défaite des progressistes-conservateurs aux élections générales ontariennes, le 12 juin.

Mme Elliott est déjà chef adjointe du parti et a été porte-parole en matière de santé.

PLUS:pc