NOUVELLES

La confiance des consommateurs américains atteint un sommet de six ans

24/06/2014 03:38 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les consommateurs américains sont plus confiants vis-à-vis de l'économie qu'ils ne l'ont été ces six dernières années.

L'indice de confiance du Conference Board a grimpé à 85,2 points ce mois-ci, après s'être chiffré à 82,2 points en mai, a indiqué mardi le groupe de recherche privé. La lecture de juin est la plus élevée depuis janvier 2008, un mois après le début officiel de la Grande Récession.

Un plus grand nombre d'Américain se disent optimistes quant aux conditions d'affaires et aux perspectives d'emploi, même s'ils sont moins nombreux à entrevoir une croissance de leurs revenus dans les six prochains mois.

La confiance des consommateurs a progressé de façon soutenue depuis février 2009, alors que l'indice du Conference Board touchait un creux de 25,3 points. La moyenne de l'indice pour l'an dernier s'est établie à 72,3 points. Avant la récession, il dépassait régulièrement le cap des 90 points.

L'humeur des consommateurs américains est suivie de près par les économistes puisque leurs dépenses représentent environ 70 pour cent de l'activité économique des États-Unis.

L'évaluation des conditions d'affaires actuelles faite par les consommateurs était la plus favorable depuis mars 2008 et leurs perspectives pour les prochains mois ont grimpé à leur plus haut niveau depuis août 2013. Quelque 14,7 pour cent des répondants ont estimé que les emplois étaient «abondants», la plus haute proportion à cette rubrique depuis mai 2008.

L'amélioration du marché de l'emploi a semblé encourager les Américains. L'économie américaine a créé plus de 200 000 emplois en mai pour un quatrième mois de suite — la plus longue séquence du genre depuis 1999. Le taux de chômage a retraité à 6,3 pour cent le mois dernier, par rapport à 7,5 pour cent un an plus tôt.

PLUS:pc