NOUVELLES

La Colombie exige des excuses à une radio australienne

24/06/2014 04:23 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

La Colombie a exigé mardi des excuses à une radio australienne pour des commentaires péjoratifs sur ses joueurs de football et sur le goût supposé du pays latino-américain pour la cocaïne.

Le ministère colombien des Affaires étrangères a émis un communiqué pour fustiger les paroles jugées "dégradantes et offensantes" lors d'une émission diffusée par la radio Triple M, exigeant des "excuses" et des "sanctions" à l'égard de leurs auteurs.

Lors de l'émission intitulée "The One Percenters", les animateurs, Matt Tilley et Joe Hildebrand, avaient qualifié de "chimpanzé" un ancien joueur colombien et assuré que la Colombie était moins portée sur le café que sur la cocaïne, selon des propos rapportés par la presse locale.

"Nous avons souligné auprès de la direction de la station que les contenus mentionnés offensent sérieusement une nation comme la Colombie, en pointe dans la lutte contre le fléau mondial des drogues", a indiqué le communiqué gouvernemental.

Cet épisode survient après une affaire assez similaire. La semaine dernière, l'actrice hollandaise, Nicolette Van Dam, avait dû renoncer à son titre d'ambassadeur auprès de l'Unicef après avoir publié sur Twitter un photomontage montrant des joueurs colombiens aspirer la ligne blanche sur un terrain comme s'il s'agissait de cocaïne.

La Colombie est le premier producteur mondial de cocaïne au coude à coude avec le Pérou, avec quelque 309 tonnes en 2012, selon le dernier rapport de l'ONU.

lda/pz/fbx

PLUS:hp