NOUVELLES

France: le Conseil d'Etat pour l'arrêt des soins d'un malade en état végétatif

24/06/2014 10:27 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

Le Conseil d'Etat, plus haute juridiction administrative française, s'est prononcé mardi pour l'arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, un malade tétraplégique en état végétatif depuis six ans et dont le sort divise la famille.

Le Conseil d'Etat a jugé légale la décision médicale prise par l'hôpital de Reims (est de la France) de mettre fin aux traitements de Vincent Lambert, en estimant que son maintien en vie relevait d'une "obstination déraisonnable". Alors que l'épouse du jeune homme demande l'arrêt des soins, ses parents s'y opposent et ont saisi en urgence la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH).

caz-tib/fff/nou/plh

PLUS:hp