NOUVELLES

Six membres d'une même famille tués à Bagdad, cinq peshmergas abattus à Ninive

23/06/2014 03:02 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Au moins cinq membres des forces kurdes (peshmergas) ont été tués lundi à Ninive dans le nord de l'Irak, alors que six membres d'une même famille ont été abattus dans leur maison à Bagdad, selon des sources de sécurité et médicales.

Dans la province de Ninive, deux bombes ont explosé au passage d'une patrouille près de Rabia, non loin de la frontière syrienne, faisant 5 morts et trois blessés, selon Halkurd Mulla Ali, le porte-parole du ministère en charge des peshmergas.

Dans le nord de Bagdad, des hommes armés ont abattu six membres d'une même famille sunnite dans leur maison, ont indiqué un colonel de police et un responsable médical.

Ces violences interviennent alors que des insurgés sunnites mènent depuis près de deux semaines une offensive fulgurante qui leur a permis de mettre la main sur de vastes pans de territoires. Ils se sont notamment emparés de deux des trois postes-frontières entre l'Irak et la Syrie et de la deuxième ville du pays, Mossoul.

Les jihadistes ont rapidement progressé face à la débandade de l'armée et des forces de sécurité, dont certaines ont abandonné leur position. Les forces kurdes ont, à la faveur de cette offensive, assis leur autorité sur des territoires disputés de longue date avec le pouvoir central à Bagdad, comme la ville de Kirkouk. Elles se sont également emparées du troisième poste-frontière avec la Syrie.

str/wd/psr/cbo/tp

PLUS:hp