NOUVELLES

Mondial-2014/Pays-Bas - Van Gaal: "Mon coaching, c'est de la chance"

23/06/2014 03:58 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Très heureux dans son coaching avec des buts de Leroy Fer (24 ans) et Memphis Depay (20 ans), entrés en jeu quelques minutes avant leur but respectif donnant la victoire aux Néerlandais (2-0) lundi, Louis van Gaal, a juste reconnu qu'il sagissait de "chance" et a refusé de citer un adversaire préféré en 8e de finale, pour "ne pas le provoquer".

Q: Quel est le secret de votre coaching ?

R: "C'est de la chance. Je sais que Fer va tès vite dans ses mouvements, qu'il est très bon de la tête. Concernant Memphis, on a vu qu'on avait plus d'espace. Sur le but, sur le débordement de Robben, il est resté en peu en retrait de la défense, ce qui a perturbé l'adversaire, en attendant la balle, c'est une action de classe mondiale.

Q: Concernant votre futur adversaire, qui peut être le Brésil, la Croatie ou le Mexique, avez-vous une préférence ?

R: "Je ne pourrai rien y changer et je ne veux provoquer aucune équipe. Toutes les équipes qui atteindront les 8e de finale sont de très bonnes équipes, donc je ne répondrai pas à cette question".

Q: Vous avez déjà évoqué l'arbitrage, pensez-vous que certaines équipes sont favorisées ?

R: "Je regarde juste les faits, je vois depuis le banc qu'il n'y a pas de pénalty ou pas de carton jaune, notamment quand Van Persie a reçu son 2e carton jaune. On nous a présenté les règles et les directives de la Fifa, notamment sur les mains, quand la main va vers le ballon ou le ballon vers la main... et on a eu un pénalty contre nous sur une action de ce genre (contre l'Australie, ndlr). Les arbitres doivent aussi être évalués et s'ils font des erreurs, c'est comme les joueurs, ils doivent être rétrogradés. C'est ce que je fais avec mes joueurs quand ils ne sont pas bons. Deux fois les décisions ont été contre les Pays-Bas".

Q: Vous gagnez avec un système différent du système hollandais traditionnel en jouant en 5-3-2 plutôt qu'en 4-3-3...

R: "Vous devez jouer selon un système adapté aux qualités de vos joueurs. Cela implique que si je veux gagner, je mets en place un système où Robben, Lens ou Van Persie n'ont pas à courir après un joueur. Il faut une stratégie qui permette de se créer des occasions et de gagner. C'est bien car notre stratégie apporte des résultats. Jai gagné le championnat des Pays-Bas avec ce système avec AZ Alkmaar (en 2009, ndlr). Il n'y a rien à voir avec le fait de jouer de façon plus offensive ou défensive, l'objectif c'est de marquer un but de plus que l'adversaire".

Recueillis en conférence de presse

ebe/dhe

PLUS:hp