NOUVELLES

L'oratoire Saint-Joseph bientôt comme Saint-Pierre de Rome?

23/06/2014 09:59 EDT | Actualisé 23/06/2014 09:59 EDT
Ici Radio Canada

Un rêve que caressait déjà le frère André dans les années 30 est sur le point d'être réalisé. La congrégation de Sainte-Croix s'apprête à rendre accessible le dôme de l'oratoire Saint-Joseph, à Montréal.

Un reportage d'Émilie DubreuilTwitterCourriel

Le décès du frère André, le manque d'argent; toutes sortes de bonnes raisons ont fait en sorte que ce dôme est resté fermé. Mais les frères de Sainte-Croix n'ont jamais cessé d'espérer de réaliser ce rêve du célèbre thaumaturge, désormais saint.

Leurs prières viennent d'être entendues par le gouvernement du Québec, qui octroie 26,4 millions de dollars pour un projet d'aménagement et de restauration qui permettra, entre autres, d'accéder au lanterneau qui coiffe le dôme de l'oratoire. À 243 mètres au-dessus du fleuve, il s'agit du point le plus haut de Montréal.

L'observatoire permettra aux visiteurs d'avoir une vue panoramique à 360 degrés sur la ville et ses environs. L'endroit offre aussi une vue originale sur le choeur et la nef de la basilique.

Avec ses 2 millions de visites chaque année, l'oratoire Saint-Joseph est le site le plus visité à Montréal, après le casino. Touristes, pèlerins, mélomanes ou simples croyants qui viennent assister aux messes à cet endroit mythique.

Quelques cathédrales et basiliques dont on peut visiter les dômes

  • La cathédrale Saint-Paul, à Londres
  • La basilique Saint-Pierre, à Rome
  • La cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence
  • La cathédrale de Milan
  • La basilique du Sacré-Coeur, à Paris
  • Une épreuve de patience

D'abord annoncé en 2009, le projet d'observatoire dans le dôme de l'oratoire Saint-Joseph faisait partie d'un projet plus large d'aménagement et de restauration, dont on estimait le coût à 50 millions de dollars. L'ouverture du centre d'observation était prévue en 2013.

En mars 2012, le budget de Raymond Bachand octroyait 26,4 millions de dollars au projet. L'oratoire attendait un engagement financier du fédéral et de la Ville de Montréal pour 26,4 millions supplémentaires et une campagne de financement de la fondation de l'oratoire devait fournir les derniers 26,4 millions.

L'oratoire espérait lancer les travaux cette année pour que tout soit terminé pour le 375e anniversaire de Montréal en 2017.

Or, arrivé au pouvoir, le gouvernement de Pauline Marois avait retiré cette subvention, que le premier budget du gouvernement Couillard vient de remettre dans les livres.

Le projet comprend également le renouvellement des installations d'accueil. La boutique et le restaurant seront rénovés et l'auberge sera déplacée pour agrandir le stationnement ainsi que la construction d'un escalier mécanique capable de transporter les visiteurs de la rue Queen Mary à la basilique.

Dans les coulisses de l'oratoire

Chantal Turbide, conservatrice du musée de l'oratoire Saint-Joseph, nous amène dans les voûtes du musée de l'oratoire. Ici, on trouve autant le Kitsch que de grandes œuvres d'art.

La porte de la loge du frère André

Voici la porte originale de la fameuse loge du frère André au collège Notre-Dame.

Les statues de rechange du frère André

Comme beaucoup de fidèles écrivent des intentions de prière sur la statue du frère André située dans la Crypte...

...on conserve des statues vierges de graffitis.

Le carillonneur

Tous les jours à midi, les visiteurs ont droit à un concert de carillons. David Doane et sa fille se partagent cette tâche.

INOLTRE SU HUFFPOST

Pope Benedict's Last Mass At St. Peter's Basilica