NOUVELLES

Londres convoque l'ambassadeur d'Egypte après la condamnation de journalistes (Hague)

23/06/2014 07:07 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a annoncé lundi la convocation de l'ambassadeur d'Egypte, après la condamnation dans ce pays de journalistes d'Al-Jazeera accusés de soutien aux islamistes à des peines de prison.

"J'ai ordonné la convocation de l'ambassadeur d'Egypte au Foreign Office aujourd'hui" (lundi), a écrit William Hague dans un communiqué, précisant que deux journalistes britanniques, Sue Turton et Dominic Kane, figuraient parmi ceux qui ont été condamnés par contumace.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, est "totalement consterné" par les condamnations, a par ailleur indiqué un porte-parole du chef du gouvernement.

Un tribunal égyptien a condamné lundi à des peines de sept à 10 ans de prison trois journalistes d'Al-Jazeera accusés de soutien aux islamistes, dont l'Australien Peter Greste. Dans cette affaire, qui a provoqué un tollé international, 11 autres accusés jugés par contumace --dont trois journalistes étrangers, deux Britanniques et une Néerlandaise-- ont été condamnés à 10 ans de prison.

William Hague s'est dit "particulièrement préoccupé par les vices de procédure inacceptables dans le cours du procès", rappelant que la "liberté de la presse était un pilier d'une société stable et prospère".

"Nous avons de façon répétée soulevé cette affaire et (le problème) des restrictions à la liberté d'expression en Egypte avec le président Abdel Fattah al-Sissi, le ministre égyprien des Affaires étrangères et plus largement les autorités en Egypte", a indiqué William Hague.

alm/dh/jh

PLUS:hp