NOUVELLES

Le Brésil défait le Cameroun 4-1 et accède au tour éliminatoire

23/06/2014 06:09 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

BRASILIA, Brésil - Neymar a inscrit deux buts en première demie et il a guidé le Brésil vers une victoire de 4-1 face au Cameroun, lundi, en plus d'aider les hôtes à accéder à la phase éliminatoire de la Coupe du monde de football.

Fred et Fernandinho ont ajouté des buts en deuxième demie pour le Brésil, qui a terminé la phase de groupes au sommet du groupe A et qui aura rendez-vous avec le Chili en ronde des 16.

«Si je ne me trompe pas, ce fut notre meilleur match du tournoi, a dit Neymar. Tout le monde mérite d'être félicité pour ses efforts jusqu'à la toute fin.»

Neymar a ouvert la marque à la 17e minute après avoir profité d'une remise basse de Luiz Gustavo. Il a ensuite redonné les devants au Brésil à la 35e minute à l'aide d'une frappe basse du pied droit à partir du haut de la surface de réparation.

Le milieu de terrain Joël Matip avait entre temps créé l'égalité à la 26e minute pour le Cameroun, déjà éliminé de la compétition.

Fred a creusé l'écart à la 49e minute et le réserviste Fernandinho a complété la marque à la 84e minute.

Disputant un 100e match au Mondial, le Brésil avait besoin d'au moins un verdict nul afin d'accéder au tour suivant. Une élimination hâtive aurait été inacceptable pour les quintuples champions du tournoi. Seule nation ayant participé aux 20 éditions de la Coupe du monde, le Brésil a atteint la phase éliminatoire à chaque reprise depuis 1970.

Encouragé par une foule de 69 112 spectateurs à l'Estadio Nacional de la capitale nationale, le Brésil s'est rapidement imposé et a généré plusieurs occasions de marquer. Cependant, le Cameroun a été en mesure de limiter les dégâts en première demie, malgré l'absence de Samuel Eto'o, ennuyé par une blessure au genou droit.

«La première demie n'a pas été si mauvaise, mais nous devons rester concentrés pendant 90 minutes et ce n'est pas la première fois que nous vivons ce scénario, a raconté le sélectionneur du Cameroun Volker Finke. Certains buts auraient pu être évités. Trois fois nous avions le contrôle du ballon avant de l'échapper.»

Les Brésiliens se sont toutefois détachés en deuxième demie et les partisans sont allés célébrer dans la nuit de Brasilia.

Le Cameroun n'a pas atteint le deuxième tour de la Coupe du monde depuis qu'il est devenu le premier pays africain à atteindre les quarts de finale en 1990.

PLUS:pc