NOUVELLES

Gaz de schiste: une poursuite est intentée contre le gouvernement du N.-B.

23/06/2014 01:51 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

SAINT-JEAN, N.-B. - Un regroupement d'organismes du Nouveau-Brunswick intente une poursuite contre le gouvernement afin d'empêcher les activités d'exploration des gaz de schiste.

L'Alliance anti-gaz de schiste du Nouveau-Brunswick a déposé sa demande d'instance de 18 pages lundi, à la Cour du banc de la reine à Saint-Jean.

L'alliance, qui regroupe 22 organismes communautaires, réclame un moratoire sur le développement du gaz et du pétrole de schiste dans la province, jusqu'à ce que des études scientifiques démontrent que cela peut se faire de manière sécuritaire.

L'alliance est inquiète que le gaz de schiste pose un danger à la qualité de l'eau et de l'air. Elle affirme en outre que le gouvernement progressiste-conservateur du premier ministre David Alward a ignoré les preuves scientifiques sur les dangers de cette industrie.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a fait la promotion de l'industrie du gaz de schiste dans l'espoir de créer des emplois et de générer des revenus pour l'État.

Les responsables gouvernementaux n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

PLUS:pc