BIEN-ÊTRE

10 choses à faire avant de vous produire sur scène

23/06/2014 12:42 EDT | Actualisé 23/06/2014 12:49 EDT
Henrik Sorensen via Getty Images

Vous avez décidé de prendre le micro pour pousser la chansonnette avec vos amis musiciens? Mais un concert, ça se prépare. Voici 10 conseils destinés aux débutantes pour lancer ce début de carrière fracassant.

Dans votre entourage, tout le monde vous le dit : «Tu es fait pour chanter!». Pourtant, le constat est amer: après avoir écumé les castings des «talent show» et envoyé vos démos à toutes les maisons de disques du pays, vos prestations artistiques peinent à être reconnues à leur juste valeur.

Mais il en faut plus pour décourager la Céline Dion ou la Lana Del Rey (au choix…) qui sommeille en vous. Solution de repli : investir la rue pour révéler au monde votre talent. En suivant ces quelques conseils, vous devriez sans difficulté attirer l’œil et l'oreille des badauds le jour J.

1. Trouvez le lieu de votre heure de gloire. Ni trop près de la foule, ni dans une impasse douteuse. Idéalement, trouvez un endroit qui ne fera pas flipper vos ami(e)s et avec un minimum de symbolique. En cherchant bien, il y a toujours une rue Serge Gainsbourg ou une place Edith Piaf qui traîne... Gardez-la bien!

2. Travaillez les paroles des reprises que vous maîtrisez. Soit 95% des chansons que vous interpréterez ce soir. "New York avec toi", "J'ai demandé à la Lune", "Knocking on Heaven's Door", etc. L'originalité attendra, nos compatriotes n’étant pas réputés pour être les plus audacieux rayon "grand mix". Chanteuse oui, mais pas encore auteur-compositeur, faudrait pas pousser…

3. Réfléchissez bien à votre tenue. Pour apprécier un bon morceau, il faut l'écouter et le regarder. Votre public sera donc intraitable sur votre style. Trouvez l'alchimie parfaite entre détente et élégance, puis rajoutez des clous.

4. Invitez les bonnes personnes. Contrairement à vos glorieux aînés, vous n'aurez pas de première partie. Pour mettre l'ambiance, ne comptez donc que sur vous-même et des amis un peu dur de la feuille ou du moins, tolérants aux fausses notes. Ces derniers seront chargés de créer l'effet de curiosité des passants. Ne lésinez donc pas sur les invitations Facebook, Twitter et autres textos. Petit plus : promettez-leur à boire, acclamations assurées.

5. Autorisez-vous un nombre maximum de verres avant de monter sur scène. N'oubliez pas, vous êtes une artiste. Pas question de sacrifier votre talent sur l'autel de la débauche (enfin attendez pour ça d’être une vraie star…). Vous vous rattraperez une fois les fans conquis et pourrez même leur demander de vous payer quelques généreuses tournées.

6. Apprenez à vous adresser à une foule. On ne s’enflamme pas. Un "Bonsoir [insérez le nom de votre ville ici]", un tantinet hystérique, serait prématuré. Jouez-la classique en présentant vos morceaux, vos musiciens et en posant des petites questions purement rhétoriques à votre audience.

7. Préparez une histoire drôle. Ce sont les aléas du direct : une corde de guitare qui lâche, une baguette qui casse, la sono qui ne fonctionne pas, façon stade Beira-Rio de Porto Alegre… Pour parer à toute éventualité, feintez l’improvisation et préparez le bon mot qui suscitera l’hilarité. L’alphabet en rot est banni.

Lire la suite sur

logo terrafemina

INOLTRE SU HUFFPOST

Le guide 2014 des festivals de musique estivaux