NOUVELLES

Kerry "confiant", les hélicoptères Apache seront "bientôt" en Egypte

22/06/2014 11:05 EDT | Actualisé 22/08/2014 05:12 EDT

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, en visite au Caire, s'est dit dimanche "confiant" sur le fait que les hélicoptères Apache seraient "bientôt" en Egypte, alors que Washington a débloqué le tiers de son aide à ce pays.

"Les Apaches vont arriver très très bientôt", a dit M. Kerry au cours d'une conférence de presse conjointe avec son homologue Sameh Choukri.

"Ces Apache sont focalisés sur le (...) terrorisme. Ils seront utilisés là où l'Egypte travaille très très dur, en concert avec Israël et d'autres, avec nous afin de repousser ces terroristes", a-t-il insisté.

A l'occasion de cette visite, des responsables américains ont annoncé que Washington avait débloqué 572 millions de dollars d'aide à l'Egypte il y a une dizaine de jours, après avoir obtenu le feu vert du Congrès.

Les Etats-Unis allouent chaque année à leur grand allié arabe 1,5 milliard de dollars, dont quelque 1,3 en aide militaire. Cette aide a été gelée en octobre et conditionnée à la mise en place de réformes démocratiques après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.

Au cours de sa visite non annoncée de quelques heures, deux semaines après l'accession à la présidence de l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi, M. Kerry a rencontré ce maréchal à la retraite qui avait destitué en juillet 2013 M. Morsi.

Il a estimé que la transition en Egypte était à un "moment critique", ajoutant que "les Etats-Unis étaient très intéressés par l'idée de travailler en collaboration étroite" avec le nouveau gouvernement "pour que la transition se déroule de la façon la plus rapide et la plus fluide possible".

jkb/sbh/fcc

PLUS:hp