NOUVELLES

Israël: pas de décision sur l'expulsion de l'émissaire de l'ONU (ministère)

22/06/2014 11:20 EDT | Actualisé 22/08/2014 05:12 EDT

La réunion d'urgence convoquée dimanche pour une éventuelle expulsion du coordinateur de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient Robert Serry n'a abouti à "aucune décision", selon un porte-parole du ministère.

Samedi, la télévision israélienne avait rapporté que le ministre Avigdor Lieberman voulait déclarer M. Serry "persona non grata" en Israël pour avoir proposé son aide pour le transfert de fonds qataris destinés à résoudre la crise des salaires des fonctionnaires du Hamas dans la bande de Gaza.

M. Serry avait farouchement démenti samedi dans un communiqué avoir proposé son aide, mais le ministère avait maintenu sa "réunion d'urgence" en estimant que des "mesures fortes allaient s'imposer" contre le diplomate.

Mais "aucune décision n'a été prise durant cette réunion", a indiqué à l'AFP Yigal Palmor, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le Qatar a annoncé le 13 juin qu'il allait verser 60 millions de dollars (44 millions d'euros) pour pallier l'incapacité de l'Autorité palestinienne à verser les salaires des fonctionnaires de la bande de Gaza.

Cette incapacité, apparentée à un refus, avait déclenché début juin la première crise depuis la constitution d'un gouvernement d'union censé mettre un terme aux années de crises entre les deux principales factions palestiniennes, le Hamas et le Fatah.

dar/fcc

PLUS:hp