NOUVELLES

Wallach et Van Horne font leur entrée au Panthéon canadien du baseball

21/06/2014 02:01 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:12 EDT

ST. MARYS, Ont. - S'adressant aux médias en marge des intronisations de 2014, au Temple de la renommée du baseball canadien, l'ancien Expo Tim Wallach disait qu'au début de sa carrière, il croyait que le club allait aspirer aux plus grands honneurs à chaque année.

«Quand nous avons atteint les séries en 1981, c'était formidable, a dit Wallach. Nous avions toute une équipe. Je croyais que nous serions dans cette position à chaque saison, mais nous ne sommes jamais retournés en séries. Vous ne savez jamais ce que l'avenir vous réserve, et c'est ce que je dis à mes joueurs aujourd'hui.»

Maintenant instructeur sur le banc avec les Dodgers, Wallach était samedi l'un des quatre à faire son entrée au Panthéon canadien avec Dave Van Horne, la voix anglophone des Expos pendant 32 ans, Murray Cook, qui a été le d.g. des Expos, des Yankees et des Reds, et le regretté Jim Ridley, qui a fait du recrutement pour les Tigers et les Blue Jays pendant 29 ans.

Un membre de cinq équipes d'étoiles qui a mérité trois fois le Gant d'or, Wallach a été repêché par les Expos en 1979, pour ensuite jouer avec le club de 1980 à 1992. Dans l'histoire des Expos, l'ancien troisième but reste le meneur pour les matches disputés, les coups sûrs, les doubles, les points produits et le total des buts.

Après son passage à Montréal, le natif de la Californie a joué pendant trois saisons avec les Dodgers et une avec les Angels, se retirant après la campagne 1996.

«Avec tous les grands joueurs qu'il y a eu à Montréal, c'est quand même incroyable que je mène encore dans toutes ces catégories, a confié Wallach. Une des choses qui m'ont aidé, c'est que je n'aimais pas rater des matches.»

Van Horne a été la voix anglophone des Expos de 1969 à 2000. Il décrit depuis 2001 les matches des Marlins à la radio. Il est notamment connu pour son «El Presidente El Perfecto», quand Dennis Martinez a réussi son match parfait au Dodger Stadium, le 28 juillet 1991.

PLUS:pc