NOUVELLES

Michelle Wie partage la tête avec Amy Yang à l'Omnium des États-Unis

21/06/2014 06:32 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:12 EDT

PINEHURST, États-Unis - Michelle Wie a retrouvé son rythme au cours des quatre derniers trous à l'Omnium féminin des États-Unis. L'ancienne jeune prodige d'Hawaii est maintenant à une ronde de mettre la main sur son premier titre majeur.

Wie a remis une carte de 72, deux coups au-dessus de la normale, sur le parcours Pinehurst no 2 et partage la tête avec Amy Yang, qui a réussi six oiselets au cours d'une ronde de 68.

Elles étaient les deux seules joueuses sous la normale avec un score cumulatif de moins-2. Le parcours est similaire à celui auquel les hommes se sont mesurés la semaine dernière, c'est-à-dire court et difficile en raison de la position des fanions.

«C'est difficile sur le terrain, a dit Wie. Mon système a un peu surchauffé. On ne peut se permettre de jouer dans les arbres. Je crois que je me suis bien battue.»

La grosse surprise de la journée a été Juli Inkster, 53 ans, qui a joué la meilleure ronde de l'histoire du tournoi avec un 66. Elle était à égalité au troisième rang et sera du groupe final dans ce qui sera son 35e et dernier Omnium féminin. Inkster n'a pas respecté le seuil de qualification à ses cinq dernières participations à ce tournoi.

Lexi Thompson a commis deux doubles bogueys consécutifs pour jouer 74. Elle accuse cinq coups de retard sur les meneuses. Thompson a envoyé sa balle à la gauche du vert du huitième trou — la pire section du parcours à Pinehurst — et sa première approche est tombée au bas d'une colline.

La joueuse canadienne ayant le statut d'amateur, Brooke M. Henderson, est à égalité au 18e échelon à plus-6. Sa compatriote Sue Kim est 56e à plus-13.

PLUS:pc