NOUVELLES

FrancoFolies: «mission accomplie» malgré la pluie disent les organisateurs

21/06/2014 07:20 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'heure était au bilan, samedi, pour les organisateurs des FrancoFolies de Montréal qui disent «mission accomplie» malgré le fait que la pluie soit venue troubler la fête à plusieurs reprises.

Même s'il n'avait pas de statistiques précises à fournir, le vice-président à la programmation et à la production, Laurent Saulnier, a reconnu que la 26e édition de l'événement a accueilli moins de gens aux spectacles extérieurs gratuits en raison des caprices de Dame Nature.

Par contre, l'événement a connu de bons résultats en billetterie — avec plusieurs spectacles affichant complet, ou presque, pour Isabelle Boulay, Zaz, les sœurs Boulay, Pierre Lapointe au Musée Grévin, La Rue Ketanou, Plaza Francia, Grand Corps Malade, Alex Nevsky et Vincent Vallières.

L'artiste belge Stromae a établi un record dans l'histoire des FrancoFolies, attirant plus de 22 000 personnes au Centre Bell. Les organisateurs n'étaient pas peu fiers de rappeler qu'il y a plus de trois ans, les FrancoFolies de Montréal invitaient déjà Stromae avant même la sortie de son premier succès.

Les 26e FrancoFolies de Montréal, qui ont débuté le 12 juin, se terminent officiellement dimanche avec la présentation de «La symphonie rapaillée» avec l'orchestre symphonique de Montréal pour la grande soirée de clôture. L'événement est gratuit.

Déjà samedi, Laurent Saulnier insistait pour dire que les FrancoFolies méritaient d'être qualifiées de «succès» puisqu'elles étaient centrées sur sa mission première, soit de créer des échanges entre le Québec et le reste de la francophonie.

M. Saulnier a parlé de «rencontres mémorables» entre certains artistes, faisant notamment référence à la surprise de voir Pierre Lapointe, Ariane Moffatt et Karim Ouellet monter sur la scène avec -M-.

PLUS:pc