NOUVELLES

Corée du Sud : un garde-frontière tue cinq de ses collègues et s'enfuit

21/06/2014 11:18 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:12 EDT

Un garde-frontière sud-coréen a tué samedi cinq des collègues de son unité stationnées à la frontière avec la Corée du Nord et a pris la fuite, a indiqué un porte-parole de l'armée.

"Il a abattu cinq de ses collègues militaires et en a blessé cinq autres puis il a pris la fuite avec son fusil et ses munitions", a précisé à l'AFP le porte-parole militaire.

Il n'a pas pu fournir d'explication quant aux raisons de la tuerie qui a eu lieu peu après 20h00 locales (12h00 GMT) à un poste de garde sur la section orientale de la frontière entre les deux Corées fortement surveillée.

Ce poste de garde se trouve juste à la limite de la zone démilitarisée qui longe toute la ligne de démarcation entre les deux pays.

Selon le porte-parole, les cinq militaires blessés ont été hospitalisés et une chasse à l'homme a été lancée pour retrouver le soldat auteur des coups de feu.

La guerre de Corée de 1950 à 1953 s'étant terminée sur un cessez-le-feu et non pas sur un traité de paix, les deux Corées sont techniquement toujours en guerre.

La zone démilitarisée passe pour être la dernière frontière de la Guerre froide entre la Corée du Nord --puissance nucléaire communiste dirigée d'une main de fer par la dynastie Kim-- et la Corée du Sud capitaliste.

Un grand nombre des jeunes gardes-frontières en poste à la frontière inter-coréenne sont des jeunes recrues effectuant leur service militaire obligatoire.

ckp-gh/ac/gg/vog

PLUS:hp