NOUVELLES

Washington avertit Moscou: pas de troupes russes en Ukraine

20/06/2014 02:14 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis n'accepteront pas la présence ni l'intervention de troupes russes dans l'est de l'Ukraine, a averti vendredi la Maison Blanche.

"Nous surveillons la situation de près. Nous n'accepterons, sous aucun prétexte, l'emploi de forces militaires russes dans l'est de l'Ukraine", a déclaré un porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest.

"Les informations venant de Moscou selon lesquelles le ministère russe de la Défense envisage de créer des cordons militaires dans l'est de l'Ukraine sont également inquiétantes", a ajouté M. Earnest.

"Nous n'avons aucune preuve que les unités militaires russes arrivant dans la région sont liées à une quelconque sorte de mission de sécurité à la frontière", a-t-il renchéri.

Plus tôt vendredi, la Russie s'était dite "surprise" par les accusations de l'Otan sur une concentration de troupes russes à la frontière ukrainienne, assurant qu'il ne s'agissait que de mesures liées à la protection de la frontière, décidées il y a plusieurs semaines.

Un responsable américain a accusé vendredi la Russie d'avoir déployé des troupes supplémentaires près de la frontière avec l'Ukraine et concentré du matériel militaire dans le Sud-Ouest russe pour appuyer les séparatistes de l'Est ukrainien.

"Nous avons des informations selon lesquelles la Russie a redéployé un nombre significatif de troupes militaires à la frontière avec l'Ukraine", a déclaré ce responsable, prédisant davantage de soldats russes dans les semaines qui viennent.

Les Occidentaux s'étaient félicités il y a plusieurs semaines d'un retrait des dizaines de milliers de soldats russes massés à la frontière ukrainienne, mais le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a accusé jeudi Moscou de procéder à un "nouveau renforcement" de sa présence militaire à la frontière.

col/sam/lb

PLUS:hp