NOUVELLES

Vicente del Bosque refuse de dévoiler ses intentions concernant son avenir

20/06/2014 03:14 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

CURITIBA, Brésil - Vicente del Bosque a gardé le silence concernant ses intentions pour l'avenir, vendredi, même si la Fédération espagnole lui a publiquement témoigné son appui. Le sélectionneur de l'Espagne a indiqué qu'il prendrait une décision seulement une fois la Coupe du monde terminée.

L'avenir de Del Bosque est nébuleux depuis que la sélection espagnole est devenue la première championne du monde en titre à être éliminée après seulement deux matchs de groupe.

Le directeur de la fédération Jorge Perez a déclaré à une station de radio espagnole que Del Bosque était «l'homme idéal pour mener la transition dont l'équipe a besoin», mais Del Bosque a lui-même déclaré que la situation n'était pas aussi claire.

L'entraîneur de 63 ans a noté que le tournoi est encore en cours et que le moment n'est donc pas bien choisi pour parler de son avenir.

Del Bosque est sous contrat jusqu'à la fin de 2016, alors que l'Espagne cherchera à remporter un troisième championnat d'Europe d'affilée — un deuxième sous la direction de l'ancien entraîneur du Real Madrid.

Del Bosque a par ailleurs mené la sélection espagnole à la conquête de la Coupe du monde en 2010.

«La décision que nous prendrons sera celle qui, selon nous, sera la meilleure pour l'équipe, a dit Del Bosque au centre d'entraînement des siens dans le sud du Brésil. Si je représente un problème pour notre football, je quitterai.»

L'Espagne disputera son dernier match dans le groupe B contre l'Australie, lundi.

PLUS:pc