NOUVELLES

Mondial-2014: Suarez "roi", "héros" et "monstre" pour la presse uruguayenne

20/06/2014 11:00 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

L'attaquant de l'équipe d'Uruguay Luis Suarez, auteur du doublé de la victoire (2-1) face à l'Angleterre la veille au Mondial, fait la une de tous les quotidiens uruguayens vendredi qui le qualifient de "héros", de "roi" ou de "monstre".

"Il est revenu et a tué", affirme El País dans un titre qui barre toute la première page avec une photo de l'étoile de la Celeste et meilleur buteur de la Premier League avec Liverpool. Celui-ci était resté sur le banc lors du premier match contre le Costa Rica, perdu 3-1, et est de retour après une opération d'un genou en mai.

"Sa Majesté Luis IX (...) a fait taire les Anglais et relancé la Celeste", poursuit le quotidien.

"Suarez et ses dix chevaliers ont rendu possible l'impossible avec fierté, courage et amour-propre", ajoute El Pais.

Le triomphe de l'Uruguay coïncide avec le 250e anniversaire de la naissance de José Artigas, grand héros national de l'Uruguay, ce qui a conduit El Pais comme El Observador à qualifier Suarez de "héros".

"L'Uruguay est revenue pour offrir une autre preuve de caractère. Il reste toutefois beaucoup de chemin à parcourir. Mais c'est un triomphe qui marque", estime El Observador, qui considère la prestation de Suarez "bestiale".

"Dieu sauve le roi charrua" (nom des indigènes uruguayens), indique La Republica. "Les pires craintes britanniques se sont confirmées hier, un assassinat s'est produit à Sao Paolo (...) Il n'y a pas eu de doute sur l'identité du meurtrier qui une fois de plus a fait des siennes", ajoute le journal.

aic/dhe/jta

PLUS:hp