NOUVELLES

L'Équateur reste dans la course au Mondial en battant le Honduras 2-1

20/06/2014 08:10 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

CURITIBA, Brésil - Enner Valencia a inscrit deux buts et l'Équateur est venu de l'arrière afin de battre le Honduras 2-1, vendredi, et rester dans la course à la Coupe du monde de football.

L'Équateur est passé au deuxième rang du groupe E avec un match à disputer à son tour préliminaire, contre la France qui a signé deux victoires convaincantes jusqu'ici.

Le Honduras a pris les devants à la 31e minute en marquant un premier but au Mondial en 32 ans. Carlo Costly a fait bouger les cordages après avoir profité d'une erreur du défenseur équatorien Jorge Guagua. Ce but a mis fin à une panne de 511 minutes sans but qui remontait à l'édition 1982 du tournoi.

Valencia a riposté trois minutes plus tard, à bout portant après que Brayan Beckeles eut été incapable de neutraliser un centre.

Le Honduras a appliqué de la pression avant la mi-temps et est passé bien près de reprendre les devants. Un puissant coup franc de Victor Bernandez pendant les arrêts de jeu a forcé le gardien équatorien Alexander Dominguez à effectuer un bel arrêt.

Le Honduras a envoyé le ballon dans le filet de l'Équateur tout juste avant la mi-temps quand une tête de Costly a atteint le poteau avant de revenir vers son partenaire à l'attaque Jerry Bengtson. Le but a cependant été refusé en raison d'une touche avec une main.

La deuxième demie a été moins enlevante que la première, mais Valencia a inscrit le but qui a fait la différence à la 65e minute quand il a sauté par-dessus la défensive hondurienne pour dévier de la tête un coup franc de Walter Ayovi.

«Ce fut un match serré et nous étions nerveux en raison de tout ce qui était en jeu», a mentionné le sélectionneur de l'Honduras Luis Fernando Suarez.

Les buts de Valencia, qui en compte trois depuis le début du tournoi, ont compensé pour une erreur tôt dans le match qui a privé l'Équateur de l'avance. Il avait tiré par-dessus le filet quand il profitait d'une chance en or d'ouvrir la marque.

Le Honduras, qui n'a jamais gagné de match à la Coupe du monde, a toujours une mince chance d'accéder à la phase éliminatoire, mais il a tout un défi devant lui. Son dernier match sera contre la Suisse, qui a perdu 5-2 face à la France, plus tôt vendredi.

«C'est toujours possible même si c'est peu probable, mais nous allons nous battre», a déclaré Suarez.

Le Honduras avait perdu 3-0 face à la France en ouverture et Suarez s'est dit plus heureux de la performance de son équipe vendredi.

«Je crois que nous étions meilleurs comparativement au match face à la France, mais ce ne fut pas suffisant.»

L'Équateur avait perdu son premier match 2-1 contre la Suisse, mais il détient l'avantage au classement en vertu de son différentiel de buts.

PLUS:pc