NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 21 JUIN

20/06/2014 11:24 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du samedi 21 juin à 03H15 GMT:

SLOVIANOGIRSK (Ukraine) - Le président ukrainien Petro Porochenko a décrété vendredi un cessez-le-feu d'une semaine pour permettre aux rebelles prorusses de déposer les armes et lancer un plan de paix.

MOSCOU - La Russie a sévèrement critiqué l'annonce d'un cessez-le-feu faite vendredi par le président ukrainien Petro Porochenko, déclarant qu'il s'agissait en réalité d'un "ultimatum" adressé aux insurgés du Sud-Est de l'Ukraine pour qu'ils déposent leurs armes.

KIEV - Un chef des séparatistes prorusses dans l'Est de l'Ukraine a rejeté vendredi les conditions du plan de paix du président ukrainien, indiquant que les rebelles refuseraient tout désarmement sans le retrait des troupes gouvernementales.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont mis en garde vendredi la Russie pour avoir déployé selon eux des soldats près de la frontière avec l'Ukraine et pour avoir concentré du matériel militaire dans le Sud-Ouest russe afin d'appuyer les séparatistes de l'Est ukrainien.

MOSCOU - La Russie s'est dite "surprise" vendredi par les accusations de l'Otan sur une concentration de troupes russes à la frontières ukrainienne, assurant qu'il ne s'agissait que de mesures liées à la protection de la frontière, décidées il y a plusieurs semaines.

PARIS - François Hollande et Barack Obama ont brandi vendredi la menace "de nouvelles mesures contre la Russie" faute de désescalade en Ukraine, a indiqué la présidence française dans un communiqué à l'issue d'un entretien téléphonique entre les présidents français et américain.

MOSCOU - La Russie a déclaré qu'un tir de mortier venu du territoire ukrainien avait atteint vendredi un poste-frontière russe et blessé un douanier et elle a exigé des excuses de Kiev pour cette "provocation".

BAGDAD - Le principal chef religieux chiite d'Irak a appelé vendredi à chasser rapidement les insurgés sunnites du pays, au moment où les Etats-Unis accentuent la pression sur le Premier ministre Nouri al-Maliki pour surmonter les divisions confessionnelles.

Sur le terrain, les insurgés sunnites consolident leur contrôle sur les larges pans de territoires pris dans quatre provinces du nord et de l'est du pays, et tentent de se frayer un chemin en direction de Bagdad, l'un de leurs objectifs selon un chef du groupe.

PARIS - François Hollande et Barack Obama ont souligné vendredi soir la nécessité de l'instauration "d'un gouvernement d'union nationale" en Irak, a indiqué l'Elysée dans un communiqué, à l'issue d'un entretien téléphonique entre les présidents français et américain.

WASHINGTON - L'Iran a envoyé un "petit nombre d'agents" en Irak pour aider le gouvernement chiite du Premier ministre Nouri al-Maliki à faire face aux insurgés sunnites, a affirmé vendredi le Pentagone.

TEHERAN - Hossein Amir-Abdollahian, vice-ministre des Affaires étrangères, a affirmé que le président américain Barack Obama manquait de "volonté" pour combattre le "terrorisme en Irak et dans la région", a rapporté vendredi la télévision d'Etat.

JERUSALEM - Israël s'inquiète d'un éventuel rapprochement entre les Etats-Unis et l'Iran à propos de l'Irak qui pourrait se traduire par un allègement des pressions sur Téhéran sur le nucléaire, a indiqué jeudi la radio militaire.

MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a assuré vendredi le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, sous le feu des critiques, du "soutien total" de la Russie dans le combat contre l'offensive des jihadistes en Irak, a annoncé le Kremlin.

DAMAS - Au moins 35 personnes ont été tuées vendredi dans un attentat dans la province centrale de Hama, en Syrie, où l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) a gagné du terrain à l'Est.

NATIONS UNIES - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé vendredi au Conseil de sécurité d'imposer un embargo sur les armes à destination de la Syrie, dans un discours où il a détaillé un plan en six points pour régler le conflit.

HEBRON - Un adolescent palestinien a été tué et un jeune homme grièvement blessé vendredi en Cisjordanie par l'armée israélienne, dont l'opération pour retrouver trois étudiants d'écoles religieuses juives enlevés se heurte à une résistance croissante de la population.

VIENNE - Les grandes puissances et l'Iran ont admis vendredi être encore loin d'un accord sur le dossier nucléaire, et se préparent à un marathon de rencontres dans l'espoir d'aboutir à la date butoir du 20 juillet. La décision de se retrouver dès le 2 juillet à Vienne a été annoncée après cinq jours de dialogue difficile dans la capitale autrichienne, où les parties se sont heurtées à d'importants points de blocage.

KABOUL - Le président afghan Hamid Karzaï est intervenu vendredi pour la première fois dans la crise née de l'élection présidentielle présumée entachée de fraudes, apportant son soutien à un appel à l'ONU en faveur d'une médiation pour trouver une issue à cette situation.

Abdullah Abdullah, le candidat arrivé en tête au premier tour, a demandé à l'ONU d'intervenir et menacé jeudi de rejeter le résultat de l'élection qui devrait être rendu public le mois prochain pour cause de fraude "manifeste" au cours du scrutin il y a une semaine.

NOUAKCHOTT - Les Mauritaniens élisent samedi leur président, un scrutin où le sortant Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir depuis 2008, part grand favori en l'absence de ses principaux opposants qui ont appelé à un boycottage.

PEKIN - Treize extrémistes ont été tués par la police après qu'ils eurent déclenché une explosion contre un immeuble des forces de sécurité au Xinjiang, province musulmane au nord-ouest de la Chine, a indiqué samedi le gouvernement régional sur son site.

mf/ob

PLUS:hp