NOUVELLES

Le gouvernement fédéral vient en aide à de petites et moyennes entreprises

20/06/2014 03:07 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

KITCHENER, Ont. - Le premier ministre fédéral, Stephen Harper, a dévoilé vendredi une liste d'organisations ayant fait un pas de plus vers l'obtention d'une subvention dans le cadre d'un programme conçu pour aider de petites et moyennes entreprises canadiennes à connaître du succès.

M. Harper a fait cette annonce relative au Programme canadien des accélérateurs et des incubateurs (PCAI) à Kitchener, en Ontario, dans les installations de Communitech, une organisation qui aide les entrepreneurs à commercialiser leurs technologies.

Le premier ministre a affirmé que les produits lui ayant été présentés vendredi étaient de ceux qui alimenteront la croissance de l'emploi lors des années à venir.

Quinze organisations de partout au pays ont été admises à poursuivre le processus de sélection dans le cadre du PCAI, mis sur pied en 2013 pour aider «les accélérateurs et les incubateurs» à offrir leurs services à des entreprises canadiennes jugées prometteuses. Parmi elles figurent le Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal et Inno-Centre, à Sherbrooke.

Les accélérateurs et les incubateurs — que le gouvernement juge importants dans le système de commandite — procurent aux entrepreneurs en début de croissance des ressources, des installations et un savoir-faire, afin de les aider à développer leur plan d'affaires et à obtenir un financement complémentaire.

Le PCAI offre un soutien sur cinq ans sous la forme de contributions non remboursables pouvant aller jusqu'à 5 millions $ par an pour chacune des organisations.

Les entreprises choisies sont tenues de contribuer de façon au moins égale en contrepartie au cours de la période de financement.

Ottawa estime que jusqu'à 90 millions $ auront été alloués aux organisations admissibles lorsque les ententes de contribution seront conclues.

PLUS:pc