NOUVELLES

Le cessez-le-feu annoncé par Kiev n'est qu'"un ultimatum" aux insurgés (Moscou)

20/06/2014 02:39 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

La Russie a sévèrement critiqué l'annonce d'un cessez-le-feu faite vendredi par le président ukrainien Petro Porochenko, déclarant qu'il s'agissait en réalité d'un "ultimatum" adressé aux insurgés du Sud-Est de l'Ukraine pour qu'ils déposent leurs armes.

"Une première analyse montre malheureusement que ce n'est pas une invitation à la paix et à des négociations, mais un ultimatum adressé aux insurgés du Sud-Est de l'Ukraine pour qu'ils déposent leurs armes", a déclaré le service de presse du Kremlin, cité par les agences de presse russes.

del/plh/sym

PLUS:hp