NOUVELLES

La FIA maintient la pénalité imposée à Sergio Perez au Grand Prix du Canada

20/06/2014 02:19 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

SPIELBERG, Autriche - L'écurie Force India n'a pas réussi à faire renverser la pénalité de cinq places sur la grille de départ imposée à Sergio Perez en vue du Grand Prix d'Autriche, dimanche.

La FIA a maintenu la décision des commissaires du Grand Prix du Canada de sanctionner le pilote mexicain pour l'accident survenu à grande vitesse avec Felipe Massa (Williams).

Occupant respectivement les quatrième et cinquième positions, les deux pilotes visaient un podium lorsque Massa a percuté la roue arrière gauche de Perez au dernier tour de la course. Les commissaires avaient jugé que Perez était sorti de sa trajectoire.

Le communiqué de la FIA explique que «la manoeuvre de Perez a eu lieu dans la zone de freinage... le droit de se défendre en utilisant toute la piste doit se faire avant la zone de freinage. Par conséquent, Perez n'était pas autorisé à se défendre de la manière qu'il l'a fait.»

Force India avait demandé une révision de la décision initiale puisque Perez, qui avait été conduit à l'hôpital après l'accident, n'avait pas été en mesure de donner sa version des faits lors de l'audition aussitôt après la course de Montréal.

La FIA a reconnu les «circonstances exceptionnelles» et a donné à Perez l'occasion d'offrir ses explications, vendredi.

Perez et Massa, qui s'en sont tirés sans blessure, se sont accusés l'un l'autre d'être responsable de l'accident.

PLUS:pc