NOUVELLES

Angleterre - Cinq ans de prison pour avoir voulu truquer des matches

20/06/2014 12:18 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Un ressortissant de Singapour et un Britannique originaire du Sri Lanka ont été condamnés vendredi à cinq ans de prison par un tribunal de Birmingham pour avoir cherché à truquer des matches de football en Angleterre.

Krishna Ganeshan et Chann Sankaran sont accusés d'être les têtes de pont d'un réseau cherchant à influencer le résultat des matches de divisions inférieures au profit de parieurs en Asie.

Un ancien joueur, Michael Boateng, 22 ans, a écopé d'une peine de seize mois de prison dans la même affaire.

Pendant le procès, les jurés ont appris que les deux principaux coupables avaient cherché à influencer le résultat de rencontres de quatrième et sixième divisions anglaises.

Selon l'accusation, ils ont volontairement ciblé les divisions inférieures où les joueurs touchent des petits salaires et seraient donc davantage susceptibles d'être tentés par l'argent facile.

La police s'était mise sur l'affaire suite à une enquête du Daily Telegraph et a arrêté les deux principaux coupables lorsqu'ils sont partis de Singapour pour se rendre à Manchester afin d'y trouver des joueurs prêts à se corrompre.

En sept jours, ils ont dit avoir réuni suffisamment de preuves pour arrêter et faire condamner les suspects, sans toutefois réussir à déterminer si un match avait effectivement été truqué ou non.

jk/jgu

PLUS:hp