NOUVELLES

Alstom: le conseil d'administration se réunira d'ici lundi pour statuer sur les offres

20/06/2014 01:22 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Le groupe français Alstom a annoncé vendredi que son conseil d'administration se réunirait d'ici lundi pour statuer sur l'offre actualisée de General Electric et la proposition du tandem germano-nippon Siemens-Mitsubishi Heavy Industries (MHI).

"D'ici là, Alstom n'a pas l'intention de communiquer plus avant sur le processus en cours", ajoute le groupe dans un communiqué.

Cette annonce intervient moins d'une heure après que le duo Siemens/MHI a amélioré son offre sur certains pans d'activité d'Alstom et que Siemens a décidé de mettre à disposition ses activités de signalisation.

"L'offre en numéraire augmente de 1,2 milliard d'euros, à 8,2 milliards d'euros, et l'évaluation des activités énergie d'Alstom croît de 400 millions d'euros, à 14,6 milliards d'euros", selon un communiqué conjoint du tandem.

Pour tenter d'arracher la mise, General Electric avait lui aussi présenté dès jeudi une offre améliorée de rachat d'Alstom, qui inclut une concession de taille au gouvernement.

GE veut désormais créer trois coentreprises à parité (turbines à vapeur, réseaux et énergies renouvelables) avec le groupe français Alstom et lui céder son activité de signalisation, en sus des 12,35 milliards d'euros en liquide déjà sur la table pour ses activités énergie.

Les patrons des candidats au rachat des activités énergie du groupe français sont attendus vendredi après-midi pour un dernier forcing à l'Elysée.

L'offre de GE expire lundi, celle de Siemens et MHI vendredi prochain.

pan/mtr/ggy/jh

ALSTOM

GENERAL ELECTRIC

SIEMENS

PLUS:hp