NOUVELLES

Un agent de Garda est blessé par balles lors d'une tentative de vol à Toronto

19/06/2014 06:45 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

TORONTO - Un garde de véhicule blindé de transport de valeurs est dans un état critique après avoir essuyé plusieurs projectiles d'arme à feu lors d'une tentative de vol, dans la nuit de jeudi à Toronto.

La police rapporte l'arrestation de trois hommes, tous âgés de 18 ans, qui devront faire face à plusieurs accusations, dont tentative de meurtre.

Il semble que le garde, âgé de 37 ans, ait été pris dans un guet-apens. Les trois suspects ont surgi et ont ouvert le feu vers lui pendant que le camion blindé de la firme Garda World reculait devant une succursale de la banque Toronto-Dominion.

Les suspects ont pris la fuite à pied. L'autre employé de Garda World n'a pas été blessé; il a été retrouvé à l'intérieur du camion blindé.

«Il y a eu de nombreux coups de feu tirés lors de cet incident qui a duré moins d'une minute — 40 ou 45 secondes», a dit l'inspecteur d'état-major Mike Earl.

M. Earl a indiqué que le garde, qui a tiré à son tour, a reçu quatre salves au corps. Il subissait, jeudi, une opération.

La police a indiqué que son partenaire et lui avaient déjà été pris pour cibles plus tôt ce mois-ci.

La police affirme que les trois mêmes suspects avaient tenté de cambrioler un camion blindé de Garda dans lequel prenait place les deux mêmes gardes dans le même secteur le 5 juin dernier, également aux petites heures du matin.

«Ces individus avaient sans nul doute planifié leur coup et l'avaient tenté précédemment, a affirmé l'inspecteur Earl. Et aujourd'hui (jeudi), ils ont fait une tentative similaire qui s'est soldé par une fusillade.»

M. Earl a indiqué qu'une arme de poing avait été saisie lors des arrestations, et qu'aucun autre suspect n'était recherché. Les trois prévenus dans cette affaire n'étaient pas connus des policiers.

En plus des accusations de tentative de meurtre, Jaden Beckford, Nicholas Cross et Rashid Clarke font chacun face à deux chefs de vol à main armée, deux chefs de complot, deux chefs de déguisement dans un dessein criminel, et sept infractions reliées aux armes à feu.

PLUS:pc