POLITIQUE

Ottawa conclut une nouvelle entente pour remplacer la flotte d'hélicoptères Sea King

19/06/2014 06:02 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT
CP

Le gouvernement Harper a signé formellement une entente, mercredi, pour modifier son contrat reporté de longue date avec le constructeur américain des hélicoptères maritimes Cyclone CH-148, a appris La Presse Canadienne.

L'accord avec Sikorsky Aircraft - une division de United Technologies - ouvre la voie au retrait l'an prochain de la flotte vieillissante des Sea King, ont indiqué plusieurs sources gouvernementales et de la défense.

Ces sources ont parlé sous le couvert de l'anonymat, car elles n'étaient pas autorisées à discuter de ces questions publiquement.

United Technologies a publié un bref communiqué disant que la modification de contrat ouvrait la voie à la livraison des 28 appareils en vertu du programme de 5,7 milliards de dollars, qui était gelé et semblait compromis l'automne dernier. L'entreprise n'a pas dévoilé de détails à propos de la nouvelle entente.

C'est la deuxième fois que le gouvernement fédéral négocie une modification au contrat avec Sikorsky, qui avait raté des échéances précédentes dans la livraison des hélicoptères, accumulant des pénalités de plus de 88 millions de dollars.

Un haut responsable de la défense a affirmé que les Cyclone - une version militaire des hélicoptères S-92 de Sikorsky - doivent être livrés dans le courant de 2015 et devraient commencer à voler pour des missions opérationnelles restreintes à partir de navires de guerre au début de 2016.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper