NOUVELLES

Mondial-2014: 14 personnes arrêtées pour des jets de feux d'artifice sur des supporters

19/06/2014 07:28 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

La police brésilienne a arrêté quatorze personnes pour avoir lancé des feux d'artifice sur des supporters anglais jeudi à Sao Paulo, juste avant le match entre l'Uruguay et l'Angleterre (2-1).

"Un groupe de personnes a lancé des feux d'artifice près de la +fan fest+. Il y a eu un début de tumulte; on a saisi six fusées et d'autres feux d'artifice", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police militaire de Sao Paulo.

La police a également saisi un poignard, un protège-dents de lutte et un coup de poing américain.

Un autre porte-parole, Romulo Gabrette Laraque, a annoncé à la presse que les feux d'artifice avaient été "lancés en direction de supporters anglais" réunis dans un bar de la mégapole brésilienne.

Celui-ci a précisé que personne n'avait été blessé dans cet incident. Il a aussi indiqué qu'il pourrait s'agir de représailles d'un groupe de supporters contre des Britanniques après des affrontements survenus durant la dernière Coupe du monde, en 2010.

La "fan fest" de la Fifa, une zone où se concentrent des milliers de supporters devant un écran géant pour voir les matchs, se déroule en plein centre de Sao Paulo.

Il y a une semaine, quelques incidents avaient éclaté en raison du grand nombre de personnes voulant en forcer l'accès. Un système automatique bloque l'entrée quand la capacité maximum de 30.000 personnes a été atteinte.

Mardi, la police avait dû disperser quelques supporters avec des sprays au poivre, selon la presse locale et quatre personnes avaient été arrêtées.

nr/cdo/ag/fbx

PLUS:hp