NOUVELLES

L'écrivaine et annonceure Claire Martin est morte à l'âge de 100 ans

19/06/2014 05:28 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

QUÉBEC - La Société Radio-Canada annonce que l'une de ses anciennes annonceures, l'écrivaine Claire Martin, vient de mourir à Québec, la ville où elle était née, à l'âge de 100 ans.

Après avoir travaillé à la radio au début des années 1940, elle s'était lancée dans l'écriture après son mariage. Elle a vécu successivement en Ontario et en France, de 1945 à 1982.

Sa première oeuvre, «Avec ou sans amour», a remporté en 1958 le Prix du Cercle du livre de France. Son roman «Doux-amer», publié en 1960, a été inscrit sur la liste des finalistes au Prix Fémina.

Claire Martin a ensuite signé au milieu des années 1960 une oeuvre autobiographique marquante, en deux parties, intitulée «Dans un gant de fer», dans laquelle elle abordait la difficile question de la condition des enfants maltraités dans le silence du Québec de l'entre-deux-guerres.

L'auteure s'est ensuite éclipsée jusqu'en 1999 où elle a publié le recueil de nouvelles «Toute la Vie» et, l'année suivante, «L'Amour impuni». Quelques autres oeuvres ont suivi pendant qu'elle s'adonnait à la traduction littéraire.

Claire Martin, née Claire Montreuil, a remporté plusieurs prix au cours de sa vie. En 1984, elle est devenue officier de l'Ordre du Canada.

PLUS:pc