NOUVELLES

Gildan achète le fabricant de collants et bas-culottes Doris pour 110 millions $

19/06/2014 09:00 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - La société Vêtements de Sport Gildan (TSX:GIL) fait son entrée dans le secteur des bas-culottes et des collants pour femmes grâce à l'acquisition de Doris, au coût de 110 millions $, ce qui devrait lui permettre d'accroître les ventes de ses propres produits.

Doris est le troisième plus important spécialiste de la mise en marché de produits chaussants pour femmes en Amérique du Nord et le chef de file du marché au Canada, avec des marques telles que Secret, Silks et TherapyPlus.

Gildan, qui fabrique des sous-vêtements, des chaussettes et des t-shirts tant pour les hommes que les femmes, a indiqué que Doris lui offrait une plateforme pour la distribution de ses marques Gildan et Gold Toe dans le marché de la vente au détail au Canada, en plus d'agrandir son réseau aux États-Unis.

«L'objectif de cette acquisition n'est pas nécessairement de devenir le plus important fabricant de produits transparents au monde. C'est davantage le fait que ça va nous aider à compléter notre gamme de produits dans les marchés de l'Amérique du Nord», a affirmé lors d'un entretien le président et chef de la direction de Gildan, Glenn Chamandy.

L'atteinte de cibles de croissance au niveau du produit des ventes pourrait augmenter de 10 millions $ le prix de l'acquisition annoncée jeudi.

Le produit des ventes réalisées aux États-Unis représente près de 30 pour cent des ventes totales de Doris. Au Canada, l'entreprise de Montréal contrôle environ 75 pour cent du marché.

Doris emploie environ 400 personnes, principalement à Montréal, où la société fabrique ses produits transparents. L'autre moitié de ses articles, incluant les chaussettes, est importée de fournisseurs en Asie.

M. Chamandy a indiqué que Gildan ne projetait pas de modifier la production de produits transparents. Les produits provenant de fournisseurs pourraient cependant être transférés aux installations de l'entreprise en Amérique centrale, puis importés en franchise de droits en vertu de l'entente de libre-échange avec le Honduras sur le point d'être approuvée à Ottawa.

Le personnel de vente de Doris à Toronto de même que les relations nouées par la firme avec tous les grands détaillants au Canada devraient également aider les ventes des propres marques de Gildan, a dit M. Chamandy. En contrepartie, l'expérience de Gildan avec les gros détaillants américains devrait permettre d'accroître les ventes des marques de Doris au sud de la frontière.

Gildan pourrait facilement doubler les ventes de produits Doris, a ajouté le dirigeant.

Les actions de Gildan ont atteint un sommet sans précédent de 62,64 $ en début de séance à la Bourse de Toronto. Elles ont terminé la journée à 62,08 $, en hausse de 1,79 $, soit près de trois pour cent, par rapport à leur cours de clôture de la veille.

PLUS:pc