NOUVELLES

Attentats de Boston: Dzhokhar Tsarnaev réclame d'être jugé à Washington

19/06/2014 02:43 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
FILE - This file photo provided Friday, April 19, 2013 by the Federal Bureau of Investigation shows Boston Marathon bombing suspect Dzhokhar Tsarnaev. A federal grand jury in Boston returned a 30-count indictment against Tsarnaev on Thursday, June 27, 2013, on charges including using a weapon of mass destruction and bombing a place of public use, resulting in death. (AP Photo/Federal Bureau of Investigation, File)

Le principal suspect du double attentat de Boston en avril 2013 a demandé à être jugé dans la capitale américaine Washington, car il craint de ne pas être jugé équitablement à Boston, au nord-est des États-Unis.

Ce double attentat près de la ligne d'arrivée du célèbre marathon de Boston, dans le Massachusetts, avait fait 3 morts et 264 blessés le 15 avril 2013. Deux frères d'origine tchétchène, Tamerlan et Djokhar Tsarnaev, sont accusés de les avoir perpétrés.

Tamerlan a été tué par la police le 19 avril. Le procès de Djokhar doit démarrer à Boston en novembre. Trente chefs d'inculpation ont été retenus contre lui, pour lesquels il risque la peine de mort.

Dans un document de 10 pages publié mercredi soir, les avocats de Djokhar Tsarnaev demandent que leur client soit jugé à Washington afin de lui assurer le procès le plus équitable possible.

Enquêtes d'opinion à l'appui, les avocats du suspect estiment qu'à Boston il y a une "présomption écrasante de culpabilité", "un pré-jugement de la peine qui devrait être prononcée" à son encontre et "un nombre très élevé" de jurés potentiels qui auront participé au marathon de 2013 ou qui auront connu des participants.

"Notre examen préliminaire des informations rassemblées nous conduit à conclure qu'il y aura des préjugés dans le district du Massachusetts", écrivent-ils. "Nous cherchons par conséquent un autre endroit" pour le procès.

Les avocats ont présenté les résultats d'enquêtes d'opinion réalisées à Boston, Manhattan et Washington, selon lesquels la capitale fédérale est l'endroit qui présente "le moins de préjugés".

Ils rappellent que l'impact sur la communauté locale de l'attentat d'Oklahoma City en 1995 avait conduit à changer le lieu du procès de son auteur, Timothy McVeigh, qui avait été jugé à Denver, dans l'ouest des Etats-Unis.

Le avocats de la défense ont aussi demandé début mai que la peine capitale soit déclarée inconstitutionnelle au niveau fédéral, ce à quoi se sont opposés les procureurs dans un document séparé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Reports Of Shooting, Explosions In Watertown