NOUVELLES

Dix militants d'Abu Sayyaf perdent la vie lors d'affrontements aux Philippines

19/06/2014 09:33 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

MANILLE, Philippines - Des affrontements entre l'armée philippine et des militants du groupe islamiste Abu Sayyaf ont coûté la vie à au moins sept soldats et dix insurgés dans le sud du pays, jeudi.

Un premier affrontement a éclaté près de Patikul, dans la province musulmane de Sulu, coûtant la vie à un soldat.

Un poste de l'armée a été touché par des tirs de mortier dix minutes plus tard. Six soldats ont été tués et près d'une trentaine d'autres blessés. Trois des blessés sont dans un état grave et ont dû être évacués par hélicoptère.

Dix militants ont aussi été tués lors des combats, selon l'armée. Les insurgés ont pris la fuite et sont poursuivis par l'armée. Les rebelles seraient dirigés par Hairullah Asbang, qui a récemment été lié à plusieurs enlèvements contre rançon.

Washington considère Abu Sayyaf comme une organisation terroriste. Le groupe compterait environ 300 combattants.

PLUS:pc