NOUVELLES

Brésil/présidentielle: Rousseff 39% contre 40% pour tous ses adversaires réunis (sondage)

19/06/2014 10:15 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

La présidente du Brésil Dilma Rousseff obtient 39% des intentions de vote pour la présidentielle d'octobre alors que tous ses adversaires réunis totalisent 40%, révèle un sondage de l'Institut Ibope publié jeudi.

Il s'agit du premier sondage Ibope, à la demande de la Confédération nationale de l'industrie (CNI) pour analyser le scénario de l'élection présidentielle cette année où Mme Rousseff du Parti des Travailleurs (PT-gauche) est candidate à la réélection.

Le second le mieux placé dans les sondages est le sénateur social-démocrate Aécio Neves dont la candidature a été rendue officielle samedi dernier. M. Neves du Parti de la sociale démocratie (PSDB, opposition) obtient 21% des intention de vote.

L'ancien gouverneur socialiste de l'Etat du Pernambouc (nord-est), Eduardo Campos, arrive à la troisième place avec 10% et le quatrième est le pasteur évangélique Everaldo avec 3%. D'autres candidats de divers partis dont l'extrême gauche totalisent 6% des intentions de vote alors que blancs et nuls atteignent 13% et les indécis 8%.

Ibope a interrogé 2.002 électeurs de 142 villes entre les 13 et 15 juin et sa marge d'erreur est de 2 points de pourcentage.

Le vote est électronique et obligatoire au Brésil.

Pour être élue au premier tour le 5 octobre, Mme Rousseff doit recueillir la moitié des suffrages exprimés, plus un.

La candidature de Mme Rousseff a été rendue officielle début mai lors d'une convention du Parti des Travailleurs (PT-gauche, au pouvoir) auquel participait également l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, parrain politique de Rousseff.

Le but était d'affaiblir un mouvement au sein du PT et de ses alliés qui demandait le "retour de Lula" face à une chute de popularité de la présidente.

Un sondage du 6 juin de l'Institut Datafolha montrait que Dilma Rousseff reste favorite (37%) pour remporter un deuxième mandat mais perd des intentions de vote, de même que ses concurrents, alors qu'augmente le nombre d'indécis de 8 à 13%.

cdo/hdz/fw

PLUS:hp