NOUVELLES

Barack Obama fera une déclaration sur l'Irak à 17H15 GMT

19/06/2014 01:00 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Le président des Etats-Unis Barack Obama fera une déclaration sur l'Irak, menacé par une offensive de jihadistes sunnites, à 13H15 locales (17H15 GMT), a indiqué jeudi l'exécutif américain.

M. Obama s'exprimera depuis la Maison Blanche à l'issue d'une réunion rassemblant son Conseil de sécurité nationale, le secrétaire d'Etat John Kerry, le chef du Pentagone Chuck Hagel, les plus hauts gradés de l'armée et les responsables des services de renseignement.

Sa déclaration, initialement annoncée à 12H30 locales, a été repoussée de 45 minutes.

La Maison Blanche examine les différentes options à sa disposition, y compris d'éventuelles frappes aériennes, mais souligne avec force depuis plusieurs jours la nécessité pour le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, un chiite honni par la minorité sunnite qui l'accuse d'accaparer le pouvoir, de changer de politique.

La Maison Blanche envisage d'envoyer 100 membres des forces spéciales à Bagdad pour conseiller l'armée irakienne, a affirmé jeudi à l'AFP un responsable américain.

Cette action limitée viserait à "intégrer" ces commandos aux forces irakiennes pour les aider face à la poussée des jihadistes. Cette présence pourrait également servir, le cas échéant, à renforcer la sécurité de l'ambassade américaine à Bagdad, selon ce responsable s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Ces 100 membres des forces spéciales de l'armée de Terre --vraisemblablement des Bérets verts ou des membres de la Delta Force-- ne font pas partie des 275 militaires envoyés en Irak et dans la région pour être prêts à protéger l'ambassade américaine.

sam/jca

PLUS:hp