NOUVELLES

Afghanistan: plusieurs véhicules de l'Otan détruits par les talibans

19/06/2014 04:35 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Plusieurs véhicules de l'Otan stationnés dans l'est afghan, à la frontière avec le Pakistan, ont été détruits jeudi matin lors d'une attaque rebelle, a indiqué la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

L'assaut, revendiqué par les islamistes talibans, n'a pas fait de victimes sauf les trois assaillants, tous tués par la police, selon Ahmad Zia Abdulzai, le porte-parole du gouverneur de la province de Nangarhar.

"Ils ont utilisé des bombes magnétiques pour détruire quelque 37 véhicules de l'Otan et des camions citerne. Ils ont été tués après une heure d'échanges de tirs avec la police. Et les forces de l'ordre n'ont pas déploré de pertes", a dit à l'AFP M. Abdulzai.

Le commandement central des talibans a revendiqué la responsabilité de cette attaque sur Twitter.

Un porte-parole de l'Isaf, qui a parlé de "dommages significatifs sur plusieurs véhicules", a précisé que l'attaque avait eu lieu à l'extérieur de la base avancée de Torkham, sur un parking destiné aux véhicules de l'Otan.

Des attaques similaires contre des véhicules militaires de la force internationale ont déjà eu lieu par le passé. En décembre, un policier avait été tué dans une attaque de ce type.

Torkham, l'un des deux principaux point de passage routiers d'Afghanistan au Pakistan, est d'une importance cruciale pour l'Otan qui retire peu à peu ses soldats du pays et rapatrie une partie de son matériel par la route jusqu'à Karachi, principal port du sud pakistanais, où il est chargé sur des navires.

us-emp-bgs/emd/pt

PLUS:hp