NOUVELLES

Affaire Beckenbauer - Le président du Bayern Munich tacle la Fifa

19/06/2014 05:33 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Le Bayern Munich juge "inacceptable" la suspension provisoire infligée par la Fifa à Franz Beckenbauer dans l'enquête sur des soupçons de corruption dans l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022, et s'attend à une levée de la sanction puisque le "Kaiser" a, selon son agent, répondu à toutes les questions.

"Une telle action contre quelqu'un comme Franz Beckenbauer, loué et honoré durant des années par la Fifa, est inacceptable", estime Karl Hopfner, président du Bayern, dans une interview publiée jeudi par le quotidien Bild.

Il souligne que la sanction est tombée "sans preuve de culpabilité" et que pour le Bayern, Beckenbauer "reste le président d'honneur sans conditions".

L'agent du double champion du monde (joueur puis sélectionneur) a informé jeudi sur Twitter que son illustre client avait transmis "par courriel et par fax les réponses à toutes les questions de la Commission d'éthique de la Fifa".

L'ex-libéro de l'équipe d'Allemagne, désormais président d'honneur du Bayern Munich, a été suspendu la semaine dernière de toutes activités dans le football pour 90 jours, en raison de son manque de coopération, à la demande de l'enquêteur chargé des soupçons de corruption autour de l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022.

Surpris par la sanction, le "Kaiser" avait répliqué dès le lendemain dans Bild, dont il est consultant régulier, qu'il renonçait à se rendre au Brésil pour le Mondial.

"La Coupe du monde est exclue pour moi, je vais renoncer au voyage prévu au Brésil. Je pars du principe que je ne suis plus le bienvenu pour la Fifa", avait déclaré Beckenbauer, 68 ans.

Sur les réseaux sociaux, son agent Marcus Höfl avait tempéré cette annonce, précisant que son illustre client "suivrait le développement" de l'affaire avant de prendre une décision finale quant à son déplacement ou non au Brésil.

Höfl avait ensuite informé que Beckenbauer répondrait aux questions de la Commission d'éthique de la Fifa avant le 27 juin.

sg/gv

PLUS:hp