NOUVELLES

Valérie Poulin Collins fond en larmes au palais de justice

18/06/2014 11:54 EDT | Actualisé 18/06/2014 11:54 EDT
Radio-Canada.ca

Valérie Poulin Collins, la jeune femme accusée d'avoir enlevé un nouveau-né à l'hôpital régional de Trois-Rivières, a fondu en larmes ce matin au palais de justice.

La jeune femme y était pour connaître la date de son enquête sur remise en liberté, qui a été fixée aux 7 et 8 juillet.

C'est en voyant pour la première fois depuis le début des procédures judiciaires des membres de sa famille sur place que la jeune femme de 21 ans a été ébranlée.

Sa mère et ses deux sœurs ont assisté à l'audience ce matin.

Valérie Poulin Collins fait face à deux chefs d'accusation d'enlèvement.

Le 26 mai dernier, elle a dérobé un nouveau-né dans l'aile d'obstétrique du CHRTR. La petite Victoria avait été retrouvée saine et sauve quelques heures plus tard.

L'hôpital de Trois-Rivières a annoncé mardi qu'elle met en place de nouvelles mesures de sécurité, notamment des bracelets électroniques pour les nourrissons.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comparution de Valérie Poulin-Collins (29 mai 2014)
Bébé enlevé puis retrouvé à Trois-Rivières