NOUVELLES

Un homme plaide coupable d'avoir menacé des policiers de la GRC à Moncton au N-B

18/06/2014 10:34 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

MONCTON, N.-B. - Un homme de 24 ans a plaidé coupable, mercredi à Moncton, au Nouveau-Brunswick, d'avoir proféré des menaces de mort à l'endroit de policiers.

Jasper John Stam avait été mis en accusation le 9 juin relativement à un incident qui s'était produit à la mi-mai. Il a été détenu et a été interdit de tout contact avec le suspect accusé du meurtre de trois policiers de la Gendermerie royale du Canada à Moncton.

Il a été remis en liberté provisoire par un juge le Cour provinciale sous plusieurs conditions. Il connaîtra sa sentence en septembre.

La GRC a précisé que l'accusation portée contre Jasper John Stam n'était aucunement liée à l'enquête sur l'assassinat des gendarmes Fabrice Georges Gevaudan, Douglas James Larche et David Ross le 4 juin dernier.

Justin Bourque fait face à trois accusations de meurtre précmédité dans cette affaire.

Il est également accusé de deux tentatives de meurtres alors que deux autres policiers fédéraux avaient été atteints par balles lors des événements.

PLUS:pc