NOUVELLES

Un Français est condamné pour l'enlèvement du tueur présumé de sa fille

18/06/2014 08:33 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

PARIS - Un Français de 76 ans a été reconnu coupable, mercredi, d'avoir commandité l'enlèvement à l'étranger de l'homme qu'il soupçonnait d'avoir tué sa fille de 15 ans.

Le tribunal de Mulhouse, dans l'ouest de la France, a toutefois suspendu la peine d'un an de prison imposée à André Bamberski, dont la fille Kalinka est morte en Allemagne en 1982.

Bamberski était convaincu que le beau-père de Kalinka, le docteur Dieter Krombach, lui avait donné une injection dangereuse — et éventuellement mortelle — afin de pouvoir la violer.

Un tribunal avait reconnu Krombach coupable par contumace, mais la justice allemande avait estimé que les preuves de sa culpabilité étaient insuffisantes pour justifier son extradition.

Bamberski a donc embauché, en 2009, deux hommes pour kidnapper et ramener Krombach en France, pour qu'il réponde de ses actes. L'homme de 79 ans purge actuellement une peine de 15 ans de prison dans un pénitencier français.

Bamberski a été reconnu coupable, mercredi, d'avoir orchestré l'enlèvement et il a écopé d'une peine suspendue d'un an de prison. Les deux hommes qui avaient enlevé Krombach passeront la prochaine année derrière les barreaux.

Bamberski aurait pu être envoyé en prison pour les dix prochaines années.

Le docteur Krombach s'était vu interdire le droit de pratiquer la médecine après avoir admis, en 1997, avoir drogué et violé une adolescente de 16 ans dans son bureau.

PLUS:pc