NOUVELLES

Turquie: la Cour constitutionnelle remet en cause un procès d'officiers

18/06/2014 11:46 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

La Cour constitutionnelle turque a jugé mercredi que les droits d'officiers condamnés en 2012 à de lourdes peines de prison pour avoir comploté contre l'actuel gouvernement islamo-conservateur avaient été violés, ont rapporté les médias turcs.

Cet arrêt, qui remet en cause certains témoignages et preuves retenus contre 230 militaires dans le cadre de l'affaire Balyoz ("marteau-pilon" en turc), ouvre la voie à un nouveau procès, a précisé l'agence de presse gouvernementale Anatolie.

En septembre 2012, un tribunal de Silivri, près d'Istanbul, avait condamné à des peines de treize à vingt ans de prison 326 militaires reconnus coupables d'avoir voulu faire tomber le régime de l'actuel Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, arrivé au pouvoir en 2003.

Ce procès retentissant a fait l'objet de nombreuses critiques, qui ont mis en cause l'impartialité des magistrats chargés de l'instruire.

Certains documents cités dans l'acte d'accusation évoquaient des projets d'attentats contre des mosquées ou encore l'envoi d'avions pour provoquer un conflit avec la Grèce en mer Egée et ainsi déstabiliser le gouvernement qui venait d'être élu.

Selon la défense en revanche, le plan Balyoz n'était qu'un exercice théorique préparé par l'armée en 2003 et le procès un coup monté par le gouvernement pour faire rentrer dans le rang l'armée, qui a renversé quatre gouvernements depuis 1960 en Turquie.

En août, la justice turque a également prononcé de lourdes peines contre les protagonistes d'une autre conspiration, le réseau Ergenekon, dont l'ancien chef d'état-major des armées, le général Ilker Basbug, condamné à la prison à vie.

M. Erdogan a toutefois ouvert en décembre la voie à une révision de ces procès.

Ce revirement est intervenu alors que son gouvernement était empêtré dans un vaste scandale de corruption dont il soupçonne ses ex-alliés de la confrérie du prédicateur musulman Fethullah Gülen d'être à l'origine.

BA/pa/vog

PLUS:hp