NOUVELLES

Près de 30 corps sont découverts dans une fosse commune au Mexique

18/06/2014 02:48 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

MEXICO - Des responsables ont annoncé mercredi avoir découvert au moins 28 corps dans une fosse commune dans l'État de Veracruz, dans l'est du Mexique, où ont eu lieu plusieurs attaques contre des migrants et où ont éclaté des violences entre trafiquants de drogue.

Le gouvernement de l'État a précisé que la fosse commune avait été découverte à Tres Valles, dans la partie sud de cet État donnant sur le Golfe. Les enquêteurs creusent toujours, mais aucun autre détail n'a été fourni.

Voilà plusieurs années que Veracruz est touché par des combats entre le cartel de la drogue Zeta et des bandes rivales. Des dizaines de milliers de migrants d'Amérique centrale se rendant aux États-Unis traversent également la région à chaque année.

Plusieurs fosses communes ont été découvertes dans le pays au cours des dernières années, dont certaines remplies de corps de migrants massacrés par des gangs utilisant la violence pour prendre le contrôle des itinéraires profitables par lesquels passent les candidats à l'immigration illégale.

La nouvelle fosse commune a été découverte sur une ferme appelée El Diamante, à l'extérieur de Tres Valles, située à environ 400 km au sud-est de Mexico. L'endroit est actuellement gardé par des militaires, alors que des médecins légistes tentent de récupérer d'autres corps, en plus de commencer à identifier les cadavres.

L'une des plus importantes fosses communes retrouvées récemment au Mexique a été découverte en 2010 dans l'État de Tamaulipas; elle renfermait 72 corps de migrants, qui, disent les autorités, ont été assassinés par des membres des Zeta, en colère parce que les victimes avaient refusé de travailler pour l'organisation criminelle.

PLUS:pc